Un singe en hiver

Un singe en hiver Texte hommage au film d'Henri Verneuil Une voile qui claque d’un son bref Pour le voyage de l’ivresse. De Carnac à Tigreville, De Shanghai jusqu’à Madrid, Pour quelques espagnolades Vois le temps soudain s’arrête. La paëlla s’embrigade Dans les mailles d’une épuisette. Une chanson d’hier, Un singe en hiver Cahin-caha dans la lutte, Noyer l’ennui sous les volutes, D’un saké chaud frelaté Juste pour un soir voyager. Quelle drôle de soûlographie Que ce carrousel joyeux : Quand la Manche se farde de gris, Le Yang-Tseu-Kiang devient bleu. Une chanson d’hier, Un singe en hiver Ombres rieuses dans la nuit, Sur une plage de Normandie, Allons ! Chacun dans son rôle. Feu ! Honneur à

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter Icône sociale
  • LinkedIn Social Icône

© Julia Paris - Septembre 2020